Aymara

Aymara, c’est le nom qu’ont choisi le belge Sven Van Gucht et sa compagne Yannina Esquivias pour baptiser leur marque de prêt-à-porter.

Aymara tricote pour les enfants dans des matières douces et nobles depuis dix ans : laine mérinos d’Argentine, baby alpaga et coton Pima du Pérou sont la signature de cette enseigne qui met un point d’honneur à composer une collection d’une qualité irréprochable.

Aymara est née d’une histoire d’amour entre Yannina, Jeune employée d’une agence de voyage péruvienne et Sven, ingénieur belge en voyage au Pérou. Aujourd’hui mariés et parents de deux enfants, ils ont créé un pont entre l’Europe et le Perou, et ils le font merveilleusement bien. En s’appuyant notamment sur le dynamisme de l’industrie péruvienne, l’accès à des matières premières exceptionnelles et le savoir-faire de l’artisanat local.

Le nom s’inspire d’une ethnie vivant sur les bords du lac Titicaca et c’est justement dans les montagnes de la Cordillère des Andes qu’est récoltée la laine baby alpaga utilisée pour la confection des mailles du vestiaire d’hiver.

L’alpaga est un lama qui vit sur les plateaux de cette chaine montagneuse à près de 4500m d’altitude. Il produit une laine que les Incas appelaient « laine des dieux », destinée uniquement aux empereurs. Cette laine est d’un extrême confort, de par sa légèreté et sa douceur. Elle a un pouvoir thermique 7 fois supérieur à la laine de mouton. Elle est très fine et souvent comparée au cachemire.

Le coton Prima du Pérou est, quant à lui, utilisé pour le vestiaire d’été. Il est tissé par les Incas depuis des milliers d’années et constitue une variété les plus douces de coton au monde. Ce coton continue à être récolté à la main dans un processus respectueux de l’environnement garantissant la meilleure qualité de fil. Tous les vêtements Aymara sont créés en Belgique, fabriqués au Pérou et misent une qualité irréprochable.

Déclinées sous différents formats et en plusieurs couleurs combinables, les collections enfants Aymara allient basiques et accessoires tendances, colorés et confortables.

La plupart des modèles sont disponibles jusqu’à la taille 164 (14 ans). Pour les filles, des robes sans manches, froncées à la taille et boutonnées à l’avant, des robes avec des poches ou boutonnées de haut en bas, des petites jupes amples et courtes « qui tournent » à combiner avec toute une gamme de petits pulls et de cardigans bicolores, unis ou jacquards. Pour les garçons, concentration sur les hauts, avec des polos bicolores stylés ou avec un col contrasté, des pulls et des cardigans avec des motifs, caramel, rouge et bleu marine, quelques accents jaunes donnent le rythme. Pour les tout-petits, Aymara a prévu des bodies et autres pièces adorables, un peu rétros, tout en douceur. Les accessoires, bonnets, écharpes et broches donnent une touche finale typique: bravo! Sur la base du commerce équitable et du respect de l’environnement, Aymara crée des vêtements aux couleurs sublimes, tricot soigné, finesse des modèles, et un travail impeccable

 

Aymara is the result of the love story between a Belgian engineer, Sven Van Gucht, who met Yannina Esquivias, a young Peruvian travel agent, during a sabbatical year and fell in love. Yannina and Sven quit their jobs and started a knitting factory in Peru together with Yannina’s family. In 2007, the knitwear label Aymara was born. The name Aymara refers to a native ethnic group in the Andes of South America.

WEBFB.

à lire aussi sur www.bazarmagazin.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s